DERRIÈRE CARBONE14

Sortie d’une école de commerce, j’ai aligné des devis de renouvellement de contrats pendant 2 ans sans grande conviction avant de me faire licencier : la chance de ma vie. J’intègre alors l’Institut Français de la Mode pour un master en management luxe design et mode pendant lequel je découvre les dessous de la fast fashion et toutes les implications néfastes pour l’environnement et l’humain. L’upcycling me parait donc une solution évidente et créative pour lutter contre la fast fashion et j’effectue mon premier stage pour une marque émergente. Le manque de cohérence de la fondatrice me fait vite comprendre que je dois créer ma société.

 

Mon premier upcycling sera lors de ma convalescence la transformation de Stan Smith. Déformées à cause d’un problème de pied résolu par une opération j’upcycle ces baskets en plastron. Ma passion pour la couture que je développe depuis mon enfance grâce à deux grands-mères elles-mêmes passionnées et très bonnes couturières m’amène à développer de plus en plus de modèles upcyclés. Dans un souci d’autonomie et de contrôle de toute la chaine de création et de transformation d’un vêtement et afin de ne dépendre de personne je fais à une école spécialisée en patronnage et moulage et perfectionne mon savoir-faire en couture.

Rectangle 23.jpg

Breastplate

Pendant cette formation et en plein Covid, je fais des masques pour mes proches, mes voisins et les commerçants où j’ai l’habitude d’aller. Je suis contactée par les Galeries Lafayette qui remarquent ces masques fabriqués à partir de bandanas et de chutes de tissus et me passent ma première commande : Carbone 14 nait. Tous les vêtements fabriqués par Carbone 14 sont nouveaux, pas neufs.

Mon objectif avec Carbone14 est de créer une communauté partageant mes valeurs en étant consciente des défis à relever pour une consommation plus responsable, basée sur les principes de l'économie circulaire, en faisant passer le style en priorité. Pour moi, un vêtement est une histoire écrite par tous les artisans qui ont participé à sa conception, du cueilleur de coton au couturier en passant par le tisserand et le teinturier. Les collections sont faites à la main en édition très limitée, je me concentre sur un vêtement classique à retravailler tous les mois pour sortir une capsule avec un maximum de 10 modèles. Je vous offre également la possibilité d'upcycler vos propres vêtements, n’hésitez pas à me contacter.

 

Je m'appelle Charlie et ma mission est de vous rendre beaux et écolos! 

IMG_7125.JPG
IMG_7101.JPG
IMG_7097.JPG